jeudi 26 mai 2016

Transfert de technologies et de compétence à l'Ecole  Nationale Supérieure Polytechnique de Yaoundé au Cameroun Avec les équipes de TIC AFrica  / Cybervillage 

5 jours d'intenses  transformation digitale et numérique à l'Ecole des ingénieurs en Afrique Francophone

TIC Africa, YOCANET et toute l'équipe de Cybervillage   viennent  d'animer un Atelier / Labo pratique en télécommunication et énergie solaire à l'Ecole Nationale Polytechnique avec étudiants de Master2, du projet MASTEL / MASSICO, de l'Agence Universitaire de la Francophonie  délocalisé à l''Ecole Nationale Supérieure Polytechnique

.
Il s'est agit pendant les cinq  jours de laboratoire pratique avec TIC AFrica,   de faire de travaux pratiques dans les réseaux sans fil ( Wifi-Wimax), les Vsats, les autocommutateurs sur IP ( IPBX) les Réseaux privés virtuel ( VPN) et les Tunnels; la fabrication des antennes et  l'installation de hotspo. Et compte tenu des problèmes d'énergie rencontrés sur le terrain en Afrique, nous avons courônner avec l'énergie solaire.


Plusieurs nationalités d'Afrique Francophones ont pris part à cet Atelier/Labo et en sont sorti très satisfaits. Les participants n'ont pas caché leur joie et leur satisfaction totale.

La satisfaction a été presque totale pour les 8 nationalités présentes à cet Ateliers vraiment pratique.
Avec de boite de conserve de récupération, les étudiants ont pu concevoir et fabriquer des antennes oscillant à la fréquence  2;4 Ghz. Plusieurs ingénieurs ont été très agréablement surpris de voir tout ce qu'on peut faire avec les Wifi qui, jusque là été considéré comme une technologies pas très efficace.

Le Professeur KOM, Chef de département du Génie Electrique de l'Ecole Nationale Supérieure Polytechnique n'a pas manqué de dire sa grande satisfaction et a manifesté son intention d'envoyer désormais les étudiants en stage chez TIC Africa / Cybervillage, et bien plus de solliciter cette organisation experte dans les télécommunications à bas pour désormais réaliser des séances de laboratoire pratique avec les élèves-ingénieurs. 


A la même occasion plusieurs étudiants étrangés ont exprimé leur désir de voir le projet TIC Africa et son fantastique programme  de formation basé "All-In-On" être dupliqué sur toute l'Afrique. Voilà comment il est possible de réaliser le transfert de technologies et de compétences en Afrique. Et du même coup réduire la fracture numérique et créer des emplois numériques et digitale.

Le projet des Wireless Academy for Development est en bonne route pour être implanté  dans tous les pays d'Afrique francophone. Nous ciblons d'abord la base, les collectivités décentralisée et la jeunesse africaine.
Vous pouvez joindre cette aventure en nous contactant directement :

 ticafrica2010@gmail.com 
 L'Equipe de Coordianation TIC Africa / Cybervillage